Découvrez nos études

La preuve par les chiffres

L’Euro 2020 en télévision

L’Euro 2020 en télévision

Après un mois d’audiences folles, l’Euro 2020 s’est achevé ce 11 juillet 2021 avec la victoire de l’Italie contre l’Angleterre. Avec 3.577.155 téléspectateurs au sud du pays, c’est plus de 8 francophones sur 10 qui ont regardé au moins un match de l’Euro. Les Diables Rouges, arrivés en quarts de finale, ont suscité un engouement toujours plus grand.

 

Du 11/06 au 11/07/2021, La Une et Tipik ont diffusé la totalité des 51 matchs de l’Euro 2020. Comme lors de chaque compétition internationale de football, les audiences ont décollé !

 

Chiffres globaux et records

 

  • 500.324 téléspectateurs en moyenne par match, soit un rating de 11,4% (live+vosdal).

 

  • 3.577.155 téléspectateurs au total, soit une couverture TV globale de 81% (reach 10 min) dans le sud du pays.

 

  • Meilleure audience TV pour la rencontre « Belgique - Portugal» avec 1.532.127 téléspectateurs, soit un rating de 35% (live+vosdal).

 

  • Part de marché moyenne de 44% (4+ live) sur l’ensemble des 51 matchs. La PDM moyenne augmente considérablement sur une cible masculine : 60% sur Hommes 18-54 (live).

 

  • Part de marché (live) la plus élevée pour le match « Belgique-Italie » avec un score de 84% sur 4+, de 92% sur 15-54 ans, de 93% sur Hommes 18-54 ans, de 94% sur PRA 18-44 et de 95% sur 15-34.

 

        

Tous derrière les Diables

 

Les matchs « Noir, Jaune & Rouge » ont une fois de plus alimenté notre ferveur nationale.

 

  • Part de marché moyenne de 81% (4+ live) pour les 5 matchs des Diables. La PDM moyenne s’élève jusqu’à 92% sur Hommes 18-54 ans.

 

  • En termes de couverture globale, les cibles principales dépassent allégrement les 55%.

 

Couverture cumulée des 5 matchs des Diables Rouges :

  • Ensemble 4+ : 64%
  • 15-54 ans : 61%
  • 15-34 ans : 55%
  • Hos 18-54 ans : 63%
  • Fes 18-54 ans : 60%

     

Et par rapport à 2016 ?

 

Quantitativement, l’Euro 2020 a attiré moins de fans devant les écrans TV que l’Euro 2016. Cependant, sur base des individus connectés au média entre le 11 juin et le 11 juillet 2021, la compétition a exercé un attrait plus important qu’il y a 5 ans par rapport aux autres programmes du Sud et a ainsi attiré une plus grande proportion de téléspectateurs présents devant leur téléviseur.

 

  • Le nombre moyen de téléspectateurs par match (live+vosdal) durant l’Euro 2020 se situe à 17% en-dessous du niveau de l’Euro 2016 (500.324 téléspectateurs pour l’Euro 2020 vs 603.312 pour l’Euro 2016).

 

  • Comparativement à l’Euro 2016, la part de marché moyenne (live) de l’Euro 2020 est en hausse de +5% à +16%:

    • Ensemble 4+ : 44% (2020) vs 42% (2016)
    • 15-54 ans : 52% (2020) vs 46% (2016)
    • Hos 18-54 ans : 60% (2020) vs 55% (2016)
    • Fes 18-54 ans : 43% (2020) vs 37% (2016)

 

Par ailleurs, la diminution des audiences TV a été en grande partie compensée par la vision des matchs sur Auvio, la plateforme digitale de la RTBF. La RTBF a lancé Auvio en avril 2016. La plateforme n’en était qu’à ses débuts lors du précédent Euro. Une comparaison avec la World Cup 2018 atteste cependant du succès croissant du canal digital.

 

  • Le nombre moyen de visiteurs uniques sur Auvio par match (streaming live) a évolué de +9% entre la World Cup 2018 (48.821 VU) et l’Euro 2020 (53.308 VU).

 

  • Le record de visiteurs uniques sur Auvio (streaming live) a progressé de +44% entre la World Cup 2018 (107.525 VU pour Belgique-Panama) et l’Euro 2020 (154.900 VU pour France-Suisse).

 

  • L’incremental reach (audience totale Web+TV vs audience exclusive TV) en provenance d’Auvio a augmenté de +83% : en moyenne par match, comparativement à la TV, l’apport moyende spectateurs supplémentaires via Auvio (streaming live) s’élève à +6% lors de la World Cup 2018 et à +11% lors de l’Euro 2020. (Exrapolation basée sur la somme opérée entre visiteurs uniques sur Auvio et rating 4+ en nombre d’individus en TV)

 

Goal, goal, goal  pour la RTBF !

 

Les compétitions de football de grande envergure font chavirer les parts d’audience du Sud du pays à l’avantage de la RTBF qui déploie les grands moyens pour retransmettre la totalité des matchs et couvrir tous les aspects de l’événement. Notre partenaire TV est largement récompensé par l’envolée de ses parts de marché.

  • Avec une TTVshare cumulée de 41% auprès des 15-54 ans (live ; 08h-24h) sur l’ensemble de la période de la compétition, le poids de nos deux chaînes TV publiques (La Une + Tipik) a augmenté :

    • de +132% versus période correspondante de 2020 (12/06 – 12/07)
    • de +108% versus période correspondante de 2019 (14/06 – 12/07)

 

Découvrez les chiffres TV détaillés de l’Euro 2020

Source : Audimétrie CIM ; univers Sud

 

Nous avons déjà hâte de réenfiler nos tenues de supporters pour la World Cup 2022 ! Vive les Diables, vive la RTBF et vive la Belgique !